JNOUN-STUDIO

My Souk In The City vous emmène au Maroc pour vous faire découvrir une toute nouvelle marque qui ne va pas cesser de nous surprendre ! Nous rencontrons Zahra au Grand Comptoir, une brasserie au style Paris des années 30 à Rabat et c’est avec beaucoup d’enthousiasme qu’elle nous parle de sa marque pour nous embarquer très vite dans son univers. Jnoun Studio est ainsi l’histoire de deux sœurs marocaines épatantes de créativité. Elles s’inspirent des croyances populaires marocaines pour choisir leur nom : les Jnoun sont des créatures occultes qui peuvent apparaître sans prévenir sous des formes diverses, pour mieux nous surprendre. C’est cet esprit qui imprègne les créations de Zahra et Meriem dont le studio débute avec une première collection capsule de prêt-à-porter, mais leur prochain projet pourrait prendre une toute autre forme artistique !

Jnoun 1

Zahra et Meriem incarnent totalement l’esprit de My Souk In The City. C’est entre Rabat, NYC et Paris qu’elles partagent leurs vies. Meriem habite à Brooklyn, elle est impliquée dans plusieurs projets créatifs dont la production de vidéos exposées au Moma PS1. Zahra quant à elle, est installée à Rabat depuis peu pour lancer Jnoun. Elle a passé plusieurs années à Paris, notamment au sein du Groupe Marie Claire, en tant que responsable marketing puis directrice de clientèle mode du magazine. Fortes de leurs riches expériences et influences multiculturelles, elles lancent leur studio de création avec une première collection capsule qui nous invite à voyager dans le Maroc mystique.

La collection a été lancée avec deux motifs phares déclinés en plusieurs modèles qui portent à chaque fois le nom d’une ville du Maroc. Tout d’abord, le motif « Caïdale », imprimé sur du coton raffiné, est une adaptation du motif de la tente éponyme déployé sur un océan digital. Nous découvrons, avec cet imprimé, une collection aux lignes épurées et à la silhouette structurée que nous aimons particulièrement. Nous avons un faible pour les jackets Rabat et Casablanca, idéales pour profiter de l’été indien parisien.

Jnoun 3

Le second motif, « Dune », a été imprimé sur un lin écru délicat et a été réalisé à partir d’une superposition de photographies de dunes du Sahara. Cet imprimé unique aux couleurs vives traduit parfaitement l’audace que nous aimons tant chez les sœurs Bennani.

Jnoun 4

Les articles ont été produits sur une édition limitée avec des motifs dessinés par Meriem avant la réalisation d’une impression digitale sur les matières telles que du coton épais raffiné ou du lin. Un beau défi qui a été réalisé avec succès par l’équipe Jnoun Studio.

Nous sommes conquises par la richesse artistique de ce premier projet qui a également rassemblé plusieurs artistes dont Daniel Arnold, célèbre street photographe New Yorkais et contributeur régulier du Vogue aux US et Flavien Berger qui en a composé la musique.

Les sœurs Jnoun nous ont envoûtées par leur réalisation pleine d’originalité et nous attendons avec impatience leur prochain projet qui sera lancé en octobre prochain. Nous avons déjà hâte de vous en parler..

Jnoun 5

< retour